La découverte du Root Cafe
Découverte

A LA DECOUVERTE DU ROOT CAFE

Ce Samedi 06 Mai, a été marqué par l’ouverture d’un nouveau café à Akwa, Douala. Je m’y suis donc rendu pour voir en quoi ce nouvelle espace serait différent des autres pubs et lounges qui existent déjà à Douala. C’est ainsi que j’ai découvert le Root Cafe.  La découverte du Root Cafe

Premières impressions

Le café est situé sur la rue Pasteur lottin-same, Boulevard de la Liberté, Akwa, Douala. De l’extérieur l’on ne peut pas s’attendre à ce qui est à l’intérieur. Un espace assez petit, si on le compare avec des établissements tels que N’ice Cream, Le Glacier Moderne et autres. Néanmoins on remarque que l’espace  a été exploité de manière optimale. Un design bien travaillé, tant dans la disposition des meubles que dans les couleurs des murs. C’est un endroit qui n’est pas fait pour être bondé de monde. C’est donc propice pour les rendez-vous d’affaire : des premières rencontres avec des business partners, des rencontres avec des clients potentiels etc. Loin d’être critique culinaire, je me dois de commenté le menu. Le Root Cafe présente à sa clientèle un menu riche et original (vous pouvez le découvrir sur place).

 Les bons points du Root Cafe 

J’ai pu remarquer très vite qu’une bonne partie des clients ce jour-là étaient de jeunes entrepreneurs. Sûrement dû au fait qu’ils étaient soit amis, collaborateurs ou des connaissances des propriétaires. Toujours est-il que le Root Cafe se positionne comme le café des jeunes entrepreneurs de la ville de Douala. C’est donc l’endroit à fréquenter pour toutes personnes qui souhaiteraient rencontré ces entrepreneurs et ne sait pas où.

Contrairement aux autres coins de détente situés à Douala, la touche qui fait la différence ; tout au fond de la salle, est installé une bibliothèque. Ceci permet à quiconque souhaite passer un peu de temps après avoir mangé, de le faire en lisant un livre ou en écoutant de la musique.

Et après ?

J’ai pu discuter avec l’un des propriétaires du Root Cafe et de manière officieuse, il m’a confirmé que ce n’était que le début d’une chaine. Avec un peu de chance, nous verrons certainement un autre Root Cafe à Bonapriso où à Bonanjo ou encore à Yaoundé. Qui sait ?

En attendant, je conseille à chacun d’y faire un tour. Si ce n’est pour le cadre, vous y rencontrerez des personnes intéressantes.

NZIKO Hermès
Directeur de Publication chez Bee-kome Magazine et Directeur général de Bee-kome Media. Passionné par les nouvelles technologies, les sciences du comportement humain et l'entrepreneuriat.
http://hermesnziko.wordpress.com